Le Contact Intérieur

Painting by Mother Meera
Peinture par Mère Meera

Le Darshan de Mère Meera, sa bénédiction de lumière, n’est pas limité par l’espace et le temps. Des gens du monde entier sont allés la rencontrer en Allemagne, où elle vit depuis les années 80, pour recevoir son toucher, pour la voir et être vus par elle, et ainsi recevoir sa Lumière. Aujourd’hui, Mère voyage régulièrement à l’étranger pour donner son Darshan dans des pays où vivent de nombreux disciples, atteignant de plus en plus d’âmes qui ont soif de la présence de la Mère Divine. Cependant, ni le temps ni l’espace ne constituent des obstacles à la communication, aussi longtemps que nous ressentons le lien intérieur ou simplement une profonde et ardente aspiration.

Lorsqu’on lui demande quelle est la meilleure façon de cultiver un lien intérieur avec elle, elle répond invariablement que le japa, la répétition d’un Nom Divin, est la méthode la plus simple et la plus directe pour révéler cette proximité. Il y a une multitude de chemins spirituels différents qui proposent nombre de pratiques et de disciplines, mais quelle que soit la complexité ou la sophistication du chemin, tous les disciples authentiques ont fait l’éloge de la pratique sincère de la répétition du nom de Dieu, en silence ou à voix haute.

Ultimement, la totalité de l’univers, esprit et matière, est fait de fréquences, de vibrations subtiles et, comme Mère l’explique clairement, par la répétition d’un nom, on évoque unequalité particulière, un champ d’énergie unique, intrinsèque à ce nom. Par une répétition constante, nous devenons comme une cloche claire, qui lorsqu’on la touche résonne de cette note divine qu’a cultivée notre cœur et à laquelle il s’est accordé.

La Mère Divine est comme une grande symphonie qui contient toutes les notes possibles. En pratiquant le japa sur l’un quelconque des noms divins, nous pouvons en venir à vivre en elle, prenant refuge dans les bénédictions de sa présence intérieure. Mère est complètement ouverte et aidera toute personne sur n’importe quel chemin. Si on lui pose la question, elle conseille la répétition du nom de Dieu dans le silence du cœur, avec dévotion, en offrant toutes choses au Divin, bonnes, mauvaises ou indifférentes, avec ouverture, sincérité et abandon de soi.

Lorsque les disciples cultivent ces qualités, ils peuvent avoir des expériences extraordinaires qui reflètent leur état intérieur et qui transcendent la gamme des perceptions ordinaires. Mère Meera nous avertit de ne pas tomber amoureux ou dépendants de ce genre d’événements saisissants, mais de demeurer humbles au milieu de toutes les expériences, et de simplement rester centrés sur sa présence intérieure. Lui offrir toute expérience de ce genre, simplement comme nous le ferions de n’importe quelle autre expérience, élevée ou basse, assure notre sécurité et notre progrès.

Il n’est pas nécessaire de venir demeurer auprès de moi; je peux aider partout. Avec ou sans le toucher, on peut recevoir la lumière. Mère Meera. (Autres citations…)

This post is also available in: Néerlandais, Anglais, Allemand, Italien, Russe, Espagnol, Tchèque, Polonais