Mère, comme tu l’as peut-être entendu, il y a eu de grandes manifestations à travers les États-Unis et dans le monde.

MM: Oui, j’ai vu un petit peu.

Les gens protestent contre le racisme et l’usage excessif de la force par la police envers les Afro-Américains. Les gens marchent dans les rues et personnellement, ça me semble bien que les gens se lèvent et disent: « assez, c’est assez! » Est-ce un bon signe?

MM: Ils expriment ce qu’ils ressentent, et c’est bien de le faire.

Les manifestants sont très divers, vieux, jeunes et issus de différents milieux et pays.

MM: C’est bien, les gens expriment ce qu’ils ressentent, mais maintenant c’est aux gouvernements de décider comment résoudre la situation.

Nous avons bon espoir que nous nous réunissions et que nous regardions vraiment la dure réalité du racisme, sans prétendre qu’il n’existe pas. Sommes-nous dans une époque où des changements majeurs dans ces attitudes sont possibles?

MM: Oui, les gens commencent à changer.

Nous prions, nous faisons le japa, est-il également utile de participer à ces manifestations si nos cœurs sont alignés sur la cause?

MM: Cela dépend du désir personnel de chacun. Il est surtout utile de prier Dieu pour que tout s’améliore et devienne harmonieux. Prier pour les deux parties – la police a également besoin de protection et d’aide. Ce n’est pas un travail facile de faire le service de police. Nous pouvons prier pour les deux côtés, prier pour l’harmonie.

Quelle devrait être notre attitude vis-à-vis de la politique de notre pays en général?

MM: Les gens peuvent prier pour harmoniser la situation politique. Les gens expriment leurs opinions – cela peut aider à changer le pays.

Il y a du racisme dans de nombreux pays.

MM: Oui, il y a du racisme dans de nombreux pays. En Inde, il y a le système de castes et des conflits entre musulmans et hindous. Même la partie de l’Inde d’où je viens est maintenant divisée en deux états. Il vaut mieux mûrir et accepter tout le monde et toutes les religions.

Que pouvons-nous faire pour guérir le racisme dans n’importe quel pays?

MM: Le racisme est ancien. Le problème ne sera pas résolu facilement et cela prendra du temps. Cela ne disparaîtra pas rapidement. Les gens devraient apprendre à s’accepter les uns les autres. Priez et faites le japa.

Comment pouvons-nous rendre la vie plus juste et plus sûre pour toutes les personnes de notre pays?

MM: C’est difficile. Dans un sens, il ne fait aucun doute que nous sommes en sécurité, toutefois dans ce genre de situation, nous ne pouvons pas faire grand-chose.

De quelle manière sommes-nous en sécurité? Est-ce à cause du Divin qui nous protège?

MM: Oui, le Divin, mais aussi les voisins et les gens autour de nous. C’est seulement à certaines occasions que quelque chose de dangereux va se produire – la plupart du temps, nous sommes en sécurité.

Certaines personnes dans leurs communautés ne sont pas en sécurité.

MM: Ils sont en sécurité la plupart du temps. Dans toutes les communautés, il y a possibilité de danger – nous avons vu des fusillades dans des écoles blanches, et aussi dans des communautés blanches.

Certaines personnes croient que l’Amérique est en train de s’effondrer avec toutes les protestations et tous les troubles. Est-ce vrai – l’Amérique s’effondre-t-elle?

MM: Je pense que maintenant dans cette situation, les gens du monde entier ont de tels ressentis, dans tous les pays. Tout le monde a la même impression. Beaucoup de gens perdent également leur emploi, mais la situation va s’améliorer.

Certains endroits en Amérique se débarrassent de leur police, ou réduisent le nombre de policiers. Quelle est ton opinion à ce sujet?

MM: Si tout le monde était en harmonie avec tout le monde et chacun se souciait des autres, nous n’aurions pas besoin de policiers.

Comment pouvons-nous aider les policiers à être plus compatissants envers toutes les personnes?

MM: Cette compassion dépend de la nature de la situation. Si la police pense que la situation est harmonieuse et pacifique, alors les policiers seront également détendus et paisibles. Cela dépend de leur évaluation de la dangerosité de la situation.

Que pouvons-nous dire aux gens qui sont très en colère contre la façon dont les noirs sont traités en Amérique?

MM: Oui bien sûr, il est naturel d’être en colère dans ce genre de situation. Ils doivent avoir de la patience et essayer de créer l’harmonie et voir comment ils peuvent changer les règles du gouvernement. Le gouvernement prendra des mesures à ce sujet.

La colère est-elle utile dans une situation comme celle-ci?

MM: La colère vient automatiquement, elle est naturelle et c’est bien pour elle de sortir.

La petite fille de George Floyd pense que la mort de son père a changé le monde. Peux-tu aider pour que cela devienne vrai?

MM: Oui. Sa mort était un exemple important pour les autres. Cela ne devrait pas se reproduire.

Mère, quand quelqu’un meurt par violence, toute forme de violence, es-tu avec eux avant et après la mort?

MM: Comme je l’ai déjà dit, quand les gens meurent subitement ou de façon inattendue, comme dans un accident de voiture, ou par violence, ils vont directement dans les mains de Dieu. Dieu les protègent complètement.

Même si la mort est violente, tu es encore là?

MM: Oui.

Mais tu ne peux pas empêcher la violence ou la mort?

MM: Parfois, il arrive que la mort puisse être évitée. Quelquefois ils échapperont à la mort, mais pas tout le temps. La grâce divine est là dans les deux cas. Même s’ils meurent, on pourrait dire que c’est leur destin.

Ainsi, nous n’avons donc pas à nous soucier des circonstances de notre mort?

MM: Cette personne ne va pas s’inquiéter, mais les gens qui l’entourent vont s’inquiéter. Même si nous croyons que tout est entre les mains de Dieu, nous nous inquiétons toujours. C’est naturel.

Ton aide va-t-elle automatiquement à la personne, sans que tu le saches?

MM: Oui, oui, ça vient automatiquement. Qu’ils prient ou non, l’aide divine vient toujours.

Alors pourquoi prier?

MM: Prier est pour notre propre bonheur. Lorsque nous prions, nous nous sentons libres. Et quand nous disons «Dieu, aide-moi», nous nous sentons détendus.

Aides-tu l’âme à être en paix?

MM: Oui, l’âme est toujours en paix. 99% des gens sont en paix et heureux au moment de la mort.

Mère, vas-tu aider à guérir notre pays?

MM: Oui, que vous demandiez ou non l’aide est déjà là. Mon aide est toujours là où cela est nécessaire pour tous les pays.

Mère Meera: N’ayez pas peur, restez calme et priez.

Document original de la Mother Meera Foundation USA.

Poser des questions à la Mère.
Si vous souhaitez soutenir Mère Meera par un don, veuillez cliquer ici.

Diese Post gibt es auch in: English Deutsch Nederlands Italiano Español Русский